Comment poser des faux ongles ?

faux ongles

Depuis toujours, de nombreuses quêtes ont été entamées dans le but d’assouvir cette soif de la perfection. Mais elle s’étend également sur l’apparence des composants du corps humain. De même, le fond de teint est utilisé dans le but de masquer les imperfections. Pour leur part, les ongles peuvent être ornés par des prothèses, actuellement, ces faux ongles sont disponibles selon la forme et la couleur souhaitée par le client. Même si ces prothèses incarnent la perfection en matière de « nail art », la pose de faux ongles exige du savoir-faire. Cet article renseigne sur tout ce qui est à savoir sur la pose de faux ongles.

Les matériels nécessaires pour une pose réussie

Il faut avoir plusieurs matériels entre les mains pour effectuer la pose de faux ongles dans les règles de l’art. Premièrement, le désinfectant. Ce produit pharmaceutique doit être appliqué sur les mains avant chaque séance de manucure. Cela afin d’éliminer toute forme de résidu bactérien. Deuxièmement, il faut des capsules en résine ou en gel.À noter qu’il existe trois sortes de gel quand on parle de pose de faux ongles. D’abord, il y a le gel de base qui fait office de catalyseur pour les autres gels lors de l’exposition sous rayon ultra-violet. Ensuite, il y a le gel de construction qui contribue à la création de la forme bombée de l’ongle. Enfin, il y a le gel de finition. Ce dernier a pour rôle de donner un effet brillant aux ongles une fois leur forme finale définie. Par ailleurs, les divers ustensiles de beauté comme la lime, le polissoir, les pinceaux et le « cleaner » sont requis lors d’une pose de faux ongles. La lime sert à façonner la forme finale de l’ongle. Cette forme est définie selon les souhaits du client. Elle peut être carrée, arrondie ou bien même en losange. Le polissoir est utilisé pour ajouter de la brillance aux ongles. Les pinceaux quant à eux servent à étaler les gels et dessiner les ornements appliqués aux faux ongles du client. Le « cleaner » est utilisé afin d’éliminer le surplus de gel sur les ongles. Il est à remarquer que pour les faux ongles à capsules gels, un appareil à lampe ultra-violet est un « must have ». Cette machine permet un séchage rapide des ongles après le vernissage et l’application du permanent.

Les différents types de faux ongles existants

Les faux ongles sont des prothèses synthétiques. Par son allure impeccable, ils contribuent énormément à la mise en évidence de la beauté féminine. Opter pour le port des faux ongles, c’est permettre une « customisation ». Pour les fashionistas, les faux ongles constituent l’accessoire idéal pour extérioriser la créativité fantaisiste qui sommeille en elles. Il existe deux types distincts en matière de faux ongles. D’une part, il y a les faux ongles avec une capsule en gel. D’autre part, il y a ceux qui sont fabriqués par des capsules en résine. Ces deux produits diffèrent par leur utilisation. Même si les deux recouvrent entièrement les ongles naturels, les capsules en gel sont généralement utilisées pour créer une allonge de l’ongle. La procédure de séchage exige un passage de l’ongle sous une machine propageant la lumière ultra-violette. La capsule en résine quant à elle est plus pratique à utiliser. En effet, une simple exposition à l’aire libre suffit amplement à le faire sécher. En plus, cette capsule s’enlève au contact d’un dissolvant ordinaire.

La pose proprement dite

La pose de faux ongles peut être effectuée par des professionnels du manucure dans les salons de beauté ou par soi-même à domicile à condition de posséder les matériels nécessaires. Quoi qu’il en soit, la procédure à suivre reste la même pour tous. La première étape consiste à désinfecter la main. Après il faut repousser les cuticules des ongles naturels pour permettre la pose de faux ongles. Ensuite, il faut étaler le gel de base et le passer sous ultra-violet. Une fois séché, on utilise les pinceaux pour enduire les ongles de gel de construction avant de les remettre sous ultra-violet. La prochaine étape consiste à éliminer le résidu collant du gel avec un cleaner. Par la suite, limer les inégalités des ongles et utiliser un polissoir pour lisser les surfaces rugueuses. Enfin, il faut passer au vernissage, appliquer le gel de finition et exposer les ongles sous une lampe à ultra-violet une dernière fois.

Consignes sanitaires

Certes, les faux ongles sont de vrais plaisirs pour les yeux et un confort pour celui qui les porte. En outre, on peut dire que la durée des faux ongles est éphémère (quelques jours). Pourtant le fait d’avoir recours à l’utilisation des faux ongles de manière excessive risque d’asphyxier les ongles naturels. Par conséquent, pour le bien-être des cuticules et des ongles en général, mieux vaut alterner la pose de faux ongles.

       

Pièces de molière : découvrir les femmes savantes en ligne
Profiter des dernières tendances de mode pour femmes en ligne